Tragédie 15/05/2022

Le 11 mai, les familles des cinquante-neuf personnes présentes à bord du zodiac ont été averties de la situation de leurs proches. Ils avaient perdu la communication avec eux, qui n’a été rétablie que plusieurs jours plus tard.

Lorsqu’ils ont réussi à communiquer à nouveau, ils ont signalé qu’ils étaient près de la côte de Tarfaya. Ils ont essayé d’envoyer des positions, mais elles n’étaient pas correctes. Ils ont crié qu’ils mouraient de soif, que des gens s’évanouissaient et que la nuit précédente, ils avaient chaviré, tuant certaines des personnes à bord.

Le Maroc n’a pas confirmé le sauvetage avant le milieu de l’après-midi. Quarante-six personnes ont été sauvées, dont dix femmes et deux filles, et deux corps. Sept adultes et quatre enfants sont restés dans l’eau. Qu’ils reposent en paix.

Tragédie 04/01/2022

Dans l’après-midi du même jour, le bateau a fourni sa position GPS et l’a transmise aux services de secours. Ce n’est que dans la matinée du 5 que le sauvetage a été confirmé, auquel des navires américains ont également participé. Trois personnes ont disparu, deux corps ont été retrouvés.

Tragédie 17/10/2021

Ils ont appelé depuis un pneumatique car ils coulaient le matin près de Blaya (Laayoune). Ils ont envoyé une position, mais l’Espagne a dit qu’ils n’arriveraient pas à temps pour le sauvetage et le Maroc a donné l’impression qu’ils ne se préparaient pas.

Au final, les deux pays ont mobilisé des moyens de secours, le Maroc a sauvé soixante-dix personnes. Les survivants ont déclaré qu’il y avait en fait soixante-treize personnes, dont trois sont restées dans l’eau.