Tragédie 25/01/2022

Lorsque les vingt-sept personnes à bord du pneumatique ont pris contact, elles ont donné leur position et ont été immédiatement transférées aux services de secours. Lors d’appels ultérieurs, ils ont prévenu que leur situation empirait et que si des secours d’urgence n’étaient pas mobilisés, ils mourraient. Les services de secours sont arrivés six heures après le premier appel , alors que de nombreuses personnes étaient déjà dans l’eau depuis des heures.

Ce n’est que le lendemain matin que les détails du sauvetage ont été communiqués : neuf survivants, sans que l’identité et le sexe des survivants soient précisés, ce qui a provoqué une angoisse prolongée pour les familles. Dix-huit personnes, dont sept femmes et un bébé, ont été victimes du naufrage sans que leurs corps aient été recherchés ou retrouvés. Qu’ils reposent en paix.