Tragédie 22/08/2020 (2)

Alerte de sauvetage en mer pour un jet ski abandonné sur la Isla de Alborán. Un corps est retrouvé près du site, tandis que les deux autres personnes à bord sont portées disparues.

Tragédie 22/08/2020

Un cargo, présent sur la route, a secouru trois survivants de la tragédie. L’équipage du navire a prévenu le service de sauvetage maritime tout en transportant les personnes vivantes à Barcelone. Les enfants disparus étaient âgés de dix et quatorze ans. La femme à bord était enceinte.

Tragédie 06/08/2020

La plupart des personnes à bord d’une nouvelle embarcation disparaissent. Parmi les victimes, trois personnes mineures n’ont pas été retrouvées. Les neuf survivants ont pu retourner dans la ville de Dakhla.

Tragédie 03/08/2020

Une patera (embarcation de fortune) fait naufrage. Trois femmes et dix hommes disparaissent. Les corps de cinq femmes et d’un homme sont repêchés ainsi que celui d’une personne mineure, également à bord, est retrouvé gisant. Au total, quarante survivants dont sept femmes ont été recensés. Nous avons constaté que le bateau s’était engagé en mer par mauvais temps mais également que les secours espagnols et marocains n’étaient pas intervenus à temps suite à l’alerte.

Tragédie 20/07/2020

Deux hommes disparaissent alors qu’ils avaient embarqué sur un bateau gonflable de type « jouet de plage » repêché par la Marine nationale. La totalité des membres de cet équipage de fortune étaient des ressortissants sénégalais.

Tragédie 20/07/2020 (2)

Au total, ce jour-là, six hommes disparaissent avec leur bateau. Les survivants sont secourus par les Sauveteurs en mer et emmenés à Algésiras. Au cours de cette journée, à bord de canots gonflables qui ne sont que des jouets de plage, plus de cinquante personnes vont risquer leur vie dans le détroit de Gibraltar.

Tragédie 19/07/2020

Seul survivant d’une nouvelle tragédie, un homme arrive en Mauritanie et signale la disparition de tous ses compagnons de route ; parmi eux, des enfants de 7 et 8 ans.

Tragédie 18/07/2020

Une embarcation disparaît dans sa totalité avec, à son bord, l’ensemble des membres de l’équipage. Des rumeurs persuadent les familles que leurs proches ont été retrouvés sur la route de la Méditerranée centrale mais il s’agit d’une fausse information. À ce jour, aucun d’entre eux n’a encore donné signe de vie.

Tragédie 03/04/2020 (2)

Une petite fille disparaît d’une embarcation dont on ignore le nombre total de passagers. Elle est la seule victime recensée.

Tragédie 03/04/2020

Une embarcation fait naufrage. Seules vingt-et-une personnes sont récupérées vivantes par la Marine marocaine. Deux corps sont retrouvés et emmenés à la morgue de Tan-Tan.

Tragédie 12/03/2020

Une embarcation retourne à Larache après avoir subi de graves problèmes ayant coûté la vie à plusieurs personnes. Parmi les victimes, le corps d’un mineur est retrouvé.

Tragédie 14/02/2020

Au total, quatorze personnes disparaissent d’une embarcation de fortune (patera). Parmi les victimes, on ne sait pas exactement combien sont des hommes, des femmes et des enfants migrants.

Tragédie 09/02/2020

Une embarcation est retrouvée. Elle vient de passer quinze jours à la dérive. De nombreuses personnes à bord n’ont pas survécu au froid, au manque d’eau et de nourriture. Parmi les survivants, se trouvait Bangaly Camara dont nous avons raconté l’histoire et dénoncé les souffrances subies au sein du système d’accueil.

Tragédie 01/02/2020

Une embarcation fait naufrage près de la ville de Guelmim. On compte dix-huit survivants et les corps de deux femmes sont retrouvés.

Tragédie 28/01/2020

Une petite fille meurt dans une embarcation aux côtés de quinze autres personnes. Les autres ont survécu.

Tragédie 27/01/2020

Un bateau de pêche présent sur la route des Canaries récupère le corps d’un homme et le ramène au port de Dakhla. On ignore à quelle embarcation il appartenait.

Tragédie 06/01/2020

Une embarcation avec des jeunes gens âgés de 25 à 35 ans disparaît totalement alors qu’ils essayaient de rejoindre les îles Baléares.

Tragédie 05/01/2020

Une embarcation, dont un passager est mort pendant le voyage, arrive aux îles Zaffarines. Les survivants sont secourus et envoyés à Melilla.

Tragédie 20/12/2019

Aux îles Zaffarines, à l’arrivée d’une embarcation transportant 25 personnes, l’une des femmes à bord décède. Alors qu’une partie de l’équipage est évacuée par les services de secours espagnols, 19 autres personnes sont laissées sur l’île de Rey. Elles lancent alors un appel d’urgence en expliquant que, sans secours, elles « pourraient mourir ». Comme preuve, elles nous envoient des photos et des vidéos. Finalement, l’Espagne organise l’évacuation urgente de 4 personnes du groupe, laissant des vivres aux autres avant de les évacuer le lendemain.

Tragédie 17/12/2019

Ce jour-là, le sauvetage d’une embarcation a beaucoup tardé. Il est possible que les personnes disparues aient pu mourir d’hypothermie mais aucun corps n’a été retrouvé.

Tragédie 16/12/2019 (2)

Au total, 22 survivants sont transférés à l’hôpital de Nador. Certains se seraient rendus à la gendarmerie. Les autres sont morts ou portés disparus.

Tragédie 05/12/2019

La presse se fait l’écho d’une information : 5 jeunes sénégalais ont trouvé la mort dans un naufrage.

Tragédie 28/11/2019

Une embarcation, qui voyageait depuis la Gambie en direction des îles Canaries, fait naufrage au large des côtes mauritaniennes. On compte 85 survivants et 58 corps retrouvés. Mais le nombre de personnes disparues reste indéterminé, étant donné que, selon les témoignages des survivants, entre 150 et 180 personnes étaient à bord de ce bateau.

Tragédie 27/11/2019

À leur arrivée, les survivants vont très mal. Cinq personnes sont dans un état grave. L’une d’entre elles meurt à l’hôpital.

Tragédie X/11/2019

« Les corps de neuf migrants embarqués sur la patera (canot de fortune, ndlr) qui a chaviré il y a un mois dans la zone de Caleta de Caballo ont été repêchés par les services d’urgence de Lanzarote. Sur le bateau, quatre migrants avaient pu être sauvés après avoir souffert d’épisodes d’hypothermie et de fatigue. » Information diffusée le 06/12/2019

Tragédie 29/10/2019

Une embarcation arrive avec à son bord 4 morts et 29 survivants. Elle dérivait depuis 15 jours.

Tragédie 28/10/2019

Une personne est retrouvée morte sur un bateau. Depuis quelques jours, le niveau d’alertes et d’incidents de sauvetage est très élevé.

Tragédie 3/10/2019

Un petit garçon de 6 ans est évacué par hélicoptère aux côtés de sa mère ; il meurt d’hypothermie en chemin. La maman est hospitalisée. Le reste des 61 membres de l’équipage est secouru par un navire français.

Tragédie 28/09/2019

Une embarcation transportant au moins 50 personnes, jusqu’à 60 selon certaines sources, avait quitté Mohammédia. Il n’y a que 3 survivants, sauvés par le Maroc. Seuls 9 corps sont repêchés.

Tragédie 27/09/2019

Au large d’Alicante, un naufrage ne fait que 3 survivants. On recense, au total, au moins 7 personnes portées disparues.

Tragédie 18/09/2019

Six personnes ont perdu la vie et sept ont disparu au large des côtes de Dellys (Algérie). Seules quatre ont survécu alors que les corps des défunts ont été transférés à la morgue.

Tragédie 16/09/2019

Information diffusée dans la presse : Mort d’un athlète yéménite alors qu’il tentait de rejoindre Melilla.

Tragédie 9/09/2019

Des familles signalent la disparition de 3 personnes d’origine marocaine parties sur un jet-ski de couleur bleue. Les Sauveteurs en mer coordonnent les recherches avec la gendarmerie espagnole (Guarda Civil).

Tragédie 4/09/2019

Une embarcation est secourue au large des côtes du Cabo de Gata après 5 jours de dérive. Seuls deux survivants ont été retrouvés. Ils ont été envoyés dans un Centre d’Attention Temporaire pour Étrangers (CATE) puis expulsés d’Espagne.

Tragédie 23/08/2019

Six hommes sont secourus et, malgré ce qu’affirment les survivants selon lesquels quatre autres personnes auraient disparu et seraient encore en mer, les services de sauvetage suspendent les recherches.

Tragédie X/08/2019 (2)

Une femme meurt sur une embarcation arrivée aux îles Zaffarines et transportant 11 personnes.

Tragédie X/08/2019

Au cours du mois d’août, nous avons été témoins de problèmes concernant de nombreuses embarcations sauvées « in extremis » alors qu’elles arrivaient seules sur le sol espagnol ou revenaient par leurs propres moyens vers la côte. Deux personnes sont décédées dans l’une de ces embarcations sans que l’on connaisse exactement le nombre total de passagers.

Tragédie 16/07/2019

À plusieurs reprises, un avion militaire survole une embarcation présentant des problèmes de flottaison. Néanmoins, le sauvetage n’interviendra que quelques heures plus tard. La mort d’une femme aurait pu être évitée.

Tragédie 18/06/2019

Un navire assure le sauvetage de 27 survivants d’une embarcation, dont les deux femmes et la petite fille. Deux personnes en état critique sont hospitalisées. Au total, 22 autres personnes ont disparu en mer avant l’opération.

Tragédie 11/06/2019

Dans un premier temps, nous recensons 49 survivants. Mais 5 personnes sont évacuées en urgence afin d’être hospitalisées. Deux d’entre elles décèdent le 13 juin et une troisième le 14 juin.

Tragédie 30/05/2019

Deux hommes disparaissent sous les yeux de l’équipage d’un cargo présent sur la zone.

Tragédie 22/05/2019

Une embarcation est repêchée par la Marine marocaine avec à son bord 69 survivants et les corps gisants de 3 femmes. On ne connaît pas le nombre exact d’hommes, de femmes et d’enfants constituant l’équipage.

Tragédie 20/05/2019

Vingt et une personnes arrivent sur l’île de Grande Canarie à bord d’une embarcation. Les corps d’un enfant et d’une femme sont retrouvés. Un homme est toujours porté disparu après s’être jeté à l’eau pour repêcher un bébé tombé par-dessus bord.

Tragédie 17/05/2019

Une embarcation transportant initialement 9 personnes arrive sur l’île Persil (Isla Perejil). Pendant le voyage, une personne a disparu dans l’eau. Les huit autres sont immédiatement renvoyées au Maroc par les services de secours espagnols.

Tragédie 1/05/2019

Les Sauveteurs en mer ont finalement porté secours à cette embarcation. Résultat : 3 survivants et 9 personnes disparues dont la seule femme de l’équipage.

Tragédie 22/04/2019

Des survivants en détresse sont repêchés par la Marine marocaine alors qu’ils étaient en train de se noyer. Au total, 4 personnes sont portées disparues.

Tragédie 1/04/2019

Une embarcation arrive seule au large des côtes de Tarifa avec un corps gisant à son bord.

Tragédie 18/03/2019

Une embarcation est repêchée par le Maroc au lendemain de son départ. Trois corps sont retrouvés (2 enfants et 1 femme).

Tragédie 14/03/2019

Ce jour-là, à bord d’une embarcation, seules 22 personnes dont sept femmes vont survivre.

Tragédie 6/02/2019

Provenant d’une embarcation, on recense deux personnes disparues, un corps repêché et trois personnes admises dans un hôpital de Tanger (dont une fillette de 3 ans). Le bateau était en mauvais état, il a coulé dès sa sortie du Maroc.

Tragédie 12/01/2019

Une embarcation a disparu depuis plusieurs jours. Le 17/01/2019, nous avons pu échanger avec l’un des survivants qui se trouvait dans un hôpital au Maroc. Il nous a expliqué que « quelque chose » les avait percutés et qu’il s’était retrouvé seul, à la dérive, flottant dans l’eau pendant une journée entière. Il a été secouru par des pêcheurs sans qu’il ne reste aucune trace d’autres survivants ni de corps repêchés après le drame.