Rapport « Vie à la nécrofrontière »

20 septembre 2021

Le rapport du collectif Caminando Fronteras (Walking Borders) intitulé « La vie à la frontière de la mort » analyse l’impact du contrôle de l’immigration et dénonce un bilan de « pratiques politiques visant à provoquer la mort de ceux qui se déplacent en passant la frontière ». Les informations récoltées ont été obtenues grâce à la surveillance des naufrages qu’il a lui-même effectuée dans la région ainsi qu’aux entretiens réalisés auprès des survivants et des familles des personnes disparues.

Pour le moment, le rapport est disponible seulement en espagnol.

AUTRES RAPPORTS