LES ITINÉRAIRES

Les frontières sont beaucoup plus que des limites entre les nations : ce sont de vastes territoires marqués par l’exception politique et contrariés par des intérêts économiques scandaleux. Des lieux comparables à des zones de guerre dont les milliers de victimes se trouvent toujours du même côté, comme le révèlent les multiples récits des personnes et des communautés de migrants.

La frontière qui sépare le continent africain et l’Europe de l’ouest, étalée sur des dizaines de milliers de kilomètres carrés, est complexe. La délimitation des différents itinéraires empruntés par les personnes en déplacement est le résultat de l’expérience et de l’histoire des communautés de migrants.